Comment bien réviser son vélo de voyage en 9 points ?

Retour
Un bon nettoyage s'impose...

15 Août Comment bien réviser son vélo de voyage en 9 points ?

Bien réviser son vélo lors d’un voyage longue distance est la garantie de pouvoir aller loin sans trop de casses !

Nous vous livrons la révision « type » que nous tâchons de respecter à fréquence hebdomadaire.

1- Contrôler visuellement l’état général du vélo (fissures du cadre, casses matérielles à détecter…) et que les roues « roulent » correctement en « roue libre ». Les cadres en acier des vélos sont plus costauds et peuvent se réparer facilement en cas de casses contrairement aux cadres en aluminium.

2- Nettoyer la chaîne et contrôler son état d’usure. Pour faire les choses à fond, nous vous encourageons à l’aide d’un peu d’essence, de démonter la chaîne et de la brosser intégralement à l’aide d’une brosse à dent puis d’effectuer un remontage/huilage en règle. Il est important de bien nettoyer les deux pignons du dérailleurs qui s’encrassent régulièrement.

3- Contrôler l’état d’usure des freins. Pour le système Shimano V-Brake (très répandu), un démontage des patins peut s’avérer nécessaire pour constater l’état général. Pour le système Magura, le contrôle visuel du témoin d’usure et le démontage d’un des patins est suffisant. N’ajoutez pas de la difficulté à votre voyage, profitez en pour vérifier que les freins ne frottent pas contre les jantes selon le réglage de garde que vous avez sur vos freins…

4- Contrôler l’état d’usure des pneus afin de détecter toute présence de morceaux de verres, cloues, agrafes dans le pneu pour pouvoir les retirer avant crevaison. Si vous constatez une déchirure, hernie ou un témoin fatigué = pneu à remplacer. Si vous n’avez pas de possibilités de remplacer votre pneu, vous pouvez utiliser du « duck tape » ou un emballage plastique, aluminium ou un morceau de pneu (facile à trouver sur les routes Sud Américaines !) pour colmater le pneu avant de trouver un réparateur.

5- Contrôler le serrage des vis sensibles aux vibrations. Celles que nous contrôlons régulièrement sont: porte bagages AV/AR, béquilles AV/AR, tige de selle, vis de selle (Brooks) et pédalier. Attention au couple de serrage, inutile de serrer excessivement.

6- Nettoyer l’ensemble de votre destrier ! Utiliser simplement de l’eau claire sans savon pour nettoyer le cadre, les jantes (pratique pour économiser l’usure des freins ET des jantes) et les rayons (c’est plus beau et moins lourd si vous êtes passés dans des chemins boueux). Profitez en pour nettoyer vos sacoches face avant et arrière. Elles sont souvent très exposées aux éclaboussures et des sacoches propres c’est bien plus beau !

7- Contrôler la tension de vos rayons à la main. Si la tension est trop faible, à l’aide d’une clef adaptée, resserrez les rayons d’1/4 de tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre sur l’ensemble de la jante. Prendre comme repère visuel la valve de la chambre à air. Attention cette méthode est une solution « d’appoint » pour éviter la rupture d’un rayon. Un contrôle, auprès d’un vélociste, à l’aide d’une machine, est indispensable pour dévoiler une jante et effectuer une tension correcte.

8- Contrôler la pression des pneus. Si votre vélo est chargé ne pas hésiter à viser la pression maximale supportée par le pneu.

9- Contrôler le passage des vitesses et changement de plateau de votre groupe. Si besoin en cas de câble détendu au niveau du dérailleur, ajuster à la molette la tension du câble, sur la poignée du vélo tout en passant les vitesses pour ajuster la précision du dérailleur. Si le câble est trop détendu pour un réglage à la molette, il est nécessaire de le resserrer directement près du dérailleur et de régler ensuite l’ensemble du passage des vitesses. En cas de chute, il arrive, si votre vélo en est équipé, que la protection métallique du dérailleur se torde et vienne gêner le fonctionnement du dérailleur. Il convient alors de la tordre à force humaine afin qu’elle ne gêne pas le déplacement de votre dérailleur.

En respectant ces quelques règles simples, vous pourrez voyager sereinement, plus longtemps et plus loin sans passer par un vélociste ;-)

Tags:
3 Commentaires
  • Mae
    Posté à 13:49h, 23 septembre

    Mais quel travail! Le 10 ieme point c’est l’endormissement?! ;-) et ce check en 9 points se fait en combien de temps?

  • Axel
    Posté à 20:37h, 25 septembre

    Une bonne heure !

  • Perotta
    Posté à 16:35h, 27 septembre

    Merci pour tous ces bons conseils utiles même pour de simples balades en vélo

Ecrire un message